123684
Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

Apnée endurance : Gilles Petitgas va nager 24 heures pour le Téléthon à Castelnaudary

 

L’image contient peut-être : 1 personne

Solidarité. L’apnéiste espère collecter beaucoup de dons qui seront reversés à l’AFM.

Marin au CTM France-Sud, Gilles Petitgas nage pour vaincre la maladie en faveur du Téléthon 2018. Son défi : les vingt-quatre heures apnée endurance
Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur vous ?

J’ai 39 ans et je suis marin d’État dans le Lauragais. Eh oui ! Il y a une bande d’irréductibles marins perdus dans la Montagne noire… Je ne suis pas taillé comme un athlète de haut niveau, mais j’ai un mental de guerrier, surtout quand il faut défendre une cause comme le Téléthon. Ma devise : nager pour vaincre la maladie ! Mon leitmotiv : eux, toutes ces personnes qui attendent une avancée, une découverte, et pourquoi pas, un jour, une guérison !
Vous aviez battu le record du monde, il y a deux ans. Prêt à remettre ça ?

Je me suis relancé le défi des vingt-quatre heures d’apnée endurance, dont le but premier est d’attirer un maximum de personnes afin de récolter des dons et de partager un bon moment autour d’un défi sportif. Pourquoi ne pas également battre un record du monde de la discipline, détenu par Andy Cabrera Avila, avec 2 134 longueurs parcourues en apnée, soit 53,350 km (record établi lors du précédant Téléthon, en 2017, à Saint-Cyr-l’école, dans les Yvelines). Car, depuis, nous sommes un petit groupe d’apnéistes en France à relever ce défi, toujours associé à une bonne cause. Cette année encore, nous serons deux à relever ce défi : j’ai une pensée pour Benoît Dupont, qui se lance lui aussi pour vingt-quatre heures pour la première fois et qui fait partie du Cherbourg pêche apnée-club, club où j’ai pu m’initier pendant cinq années.

    

 

            

                                    Logo L'Indépendant

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel